Interdictions d’écrans en France : Les nouvelles lois en vues déclarées par le Président Macron !

Mardi dernier, Emmanuel Macron a exprimé sa volonté de réguler l'usage des écrans chez les jeunes. Cette initiative touche une grande partie des ménages en France.

Lors d’une conférence récente, le président Macron a souligné l’importance de restreindre l’accès aux écrans. Il a déclaré,

« Si on a des adolescents et des futurs citoyens dont le rapport à la vérité a été mal bâti… En tout cas construits sur des réseaux sociaux où la différence entre la vérité et la contre-vérité est loin d’être claire. Bonjour la génération des complotistes ».

Cette déclaration marque sa volonté de mettre ce thème au cœur de sa politique éducative.

Pour étudier les effets des écrans sur la jeunesse, le président a récemment formé un groupe d’experts, incluant épidémiologistes et sociologues. Leur étude, prévue jusqu’en mars, vise à fournir des conclusions éclairées. Parallèlement, Macron évoque déjà des mesures restrictives, en complément de celles déjà en vigueur, comme l’interdiction des smartphones en milieu scolaire et le renforcement du contrôle parental. Ces mesures visent à accroître la régulation de l’accès des jeunes aux écrans, une question devenue cruciale après les récents troubles liés au décès de Nahel.

La maladie des écrans

La “maladie des écrans” ? Macron reste vigilant sur ce sujet, déclarant « On a le sentiment parfois que certains d’entre eux vivent dans la rue… Ce sont les jeux vidéo qui les ont intoxiqués », une perspective qui ne fait pas l’unanimité. Toutefois, l’impact négatif des écrans sur les enfants est souvent souligné par les experts.

Reforme Attention : La CAF change sa façon de faire ! Une nouvelle obligation à déclarer pour conserver vos aides

Le Haut Conseil de la santé publique déconseille l’usage des écrans avant 3 ans sans interaction adulte. La pédopsychiatre Stéphanie Dauver parle de “maladie des écrans”, liée à des retards de développement et des troubles de l’attention, voire un autisme induit par une surconsommation d’écrans.

Les effets des écrans sur le cerveau des enfants comprennent un développement cognitif altéré, des retards de langage, des problèmes d’attention, un sommeil perturbé et des risques pour la santé mentale. Ces effets néfastes appellent à une gestion prudente de l’utilisation des écrans chez les jeunes.

Les recommandations pour gérer l’utilisation des écrans avec votre enfant incluent limiter le temps d’écran, privilégier les écrans « actifs », choisir des programmes contrôlables, alterner entre virtuel et réel, accompagner l’enfant jusqu’à 9 ans, comprendre la nature de l’absorption par les écrans, et favoriser les expériences du monde réel pour une croissance saine.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article