La CAF peut vous retirer votre APL si vous ne respectez pas ces nouvelles règles !

Afficher le résumé Masquer le résumé

L’assistance au logement est ajustée trimestriellement en fonction des revenus du foyer qui en bénéficie. « Au 1er janvier, le montant du loyer payé au mois de juillet de l’année précédente est pris en compte ».

Pour y avoir droit, il faut satisfaire à trois exigences. Premièrement, il est obligatoire de vivre dans le logement concerné. Deuxièmement, le paiement d’un loyer est requis. Troisièmement, une demande d’aide personnelle au logement doit être effectuée pour être éligible à cette aide financière.

« Vous devez occuper un logement décent avec un confort minimum et conforme aux normes de santé et de sécurité », « L’APL est directement versée au propriétaire ou au prêteur qui la déduit du montant de votre loyer ou de vos mensualités ». précise le site de la CAF.

Le montant de cette aide dépend de plusieurs facteurs, notamment du lieu de résidence, de la taille du foyer et des revenus des 12 derniers mois. Le non-respect de ces critères peut entraîner la perte de cette allocation.

Conditions supplémentaires pour les bénéficiaires

Les personnes qui bénéficient de cette aide de la CAF doivent avoir une carte d’identité valide. Pour les résidents étrangers, un titre de séjour en cours de validité est nécessaire.

Apl CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

L’APL est applicable aux logements ayant une superficie minimale de 9 m². Il est interdit de solliciter cette aide pour deux logements différents.

Les prochaines modifications à venir

Une nouvelle exigence sera prochainement introduite, à la suite d’une initiative de deux députés. Selon leur proposition, l’APL ne devrait plus être accordée aux étudiants qui sont fiscalement rattachés à leurs parents. Cette mesure permettrait de réaliser des économies substantielles pour l’État.

« Désormais, une grande partie des bénéficiaires sera supprimée, offrant un avantage à la caisse nationale. Cette nouvelle condition épouse l’idée du président Emmanuel Macron qui avait demandé une réduction de 5 euros en 2017 », note Vie Pratique.

La CAF impose plusieurs conditions pour bénéficier de l’APL, qui est ajustée tous les trois mois en fonction des revenus du foyer. Le non-respect de ces conditions peut entraîner la perte de cette aide financière. Une nouvelle règle est en cours de discussion, qui pourrait exclure les étudiants fiscalement rattachés à leurs parents de cette allocation, dans le but de réaliser des économies pour l’État.

Caf Enfin : La CAF vous propose 2 aides spéciales pour partir en vacances ! Mais, à combien pouvez-vous avoir droit ?

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article