Hits and ClipsK-popJ-Hope : le premier album solo "Jack in the Box" du membre...

J-Hope : le premier album solo « Jack in the Box » du membre de BTS est sorti, et ça cartonne

Ça y est, le premier album solo de J-Hope est enfin sorti ce vendredi 15 juillet. Le membre de groupe K-pop est également le premier à se lancer en solo et visiblement les fans de BTS sont au rendez-vous.

En juin, Hits and Clips vous en parlait, les plus grandes stars de la K-Pop, BTS, ont annoncé que leurs sept membres allaient se concentrer davantage sur leurs projets individuels, explorant leurs possibilités musicales en solo afin de renforcer leur base collective.

« Je pense que BTS sera plus fort [de cette façon] », a déclaré J-Hope, rappeur, auteur-compositeur et danseur, lorsque le groupe a annoncé son prochain chapitre.

Un peu plus d’un mois après la déclaration commune de BTS, J-Hope devient le premier membre à sortir son propre album solo, un album conceptuel de 10 chansons qui met en avant ses talents artistiques, en rendant hommage à son amour du hip-hop.

« Jack In the Box » s’ouvre sur une voix off qui raconte l’histoire de la boîte de Pandore, plus précisément l’endroit où la première femme de la mythologie grecque trouve le dernier élément de son vaisseau mythologique : l’espoir, qui « donnait aux gens la volonté de continuer à vivre malgré la douleur et les conflits ». J-Hope a même inventé le nom de scène de cette histoire.

Pourtant, « Jack In the Box » est plein d’indices qui montrent que le jeune homme de 28 ans est en train d’entamer son propre voyage. « MORE », le premier single de l’album, est une création rap-rock sombre dont les paroles décrivent comment les ambitions de J-Hope sont encore plus grandes que celles qu’il a réalisées avec BTS. Les guitares explosent dans le refrain alors qu’il crie « Ha ! Yeah right ! Parce que j’en veux plus ! » Dans la première moitié de l’album, il décrit le séjour du personnage principal « dans la boîte » et l’espoir d’en sortir. Mais lorsque la boîte est ouverte dans la seconde moitié de l’album, la vie à l’extérieur n’est pas celle qu’il avait imaginée, avec « Arson » – le deuxième single de l’album – qui clôt l’album avec une question qui se traduit par : « Dois-je éteindre le feu ou le faire brûler encore plus fort ? »

Cette tension et l’admiration évidente de J-Hope pour le R&B et le hip-hop qui ont régné sur les radios américaines dans les années 90 et 2000 font la cohésion de l’album. « What if… » se déploie à partir des sons de piano qui servent d’épine dorsale à « Shimmy Shimmy Ya » d’Ol’ Dirty Bastard, tandis que « STOP » possède une ligne de basse robo-funk et un sentiment d’effroi qui est amplifié par J-Hope lorsqu’il répète le titre monosyllabique dans son refrain. « Safety Zone » est une chanson hip-hop veloutée sur la recherche du confort et quelque part là-dedans, J-Hope montre son impressionnante interprétation sensuelle qui est faite sur mesure pour les jams R&B.

« Jack in the Box » est court (ses 10 chansons totalisent environ 22 minutes) mais puissant, la curiosité musicale et la dextérité de J-Hope au micro aidant à créer un monde immersif qui montre la vraie vie de quelqu’un plutôt que celle qu’il montre à travers de nombreuses photos. Personne ne sait ce que lui et les autres membres de son groupe feront à partir de maintenant, mais « Jack in the Box » est le signe que le voyage sera plein de rebondissements inattendus.

Lire aussi :   BTS : quels sont les 4 meilleurs albums du célèbre groupe de K-pop (pour le moment) ?

Vous pourriez aimer

Morgane Parizeau
Morgane Parizeau
Lorsqu'elle n'écrit pas, on trouve généralement Morgane en train d'écouter ses classiques préférés en vinyle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici