La promesse de E.Leclerc en personne : Voici tout ce qui se prépare pour les fêtes, profitez-en !

Michel-Édouard Leclerc, intervenant sur BFMTV, partage une excellente nouvelle avec les citoyens français. Il prédit que les dépenses des fêtes de fin d'année en 2023 seront significativement inférieures à celles de 2022.

Lors de ses apparitions fréquentes sur BFMTV, Michel-Édouard Leclerc aborde souvent la montée des coûts de la vie. Il souligne que l’inflation entraîne une augmentation marquée des prix dans les supermarchés, y compris chez Leclerc, Hyper U, et Lidl.

Il mentionne une hausse moyenne des prix de 12 % en 2022, indiquant que cette inflation n’a pas encore été entièrement répercutée sur les clients. Pour contrer cette tendance, Leclerc se concentre sur la réduction de ses marges pour maintenir les ventes. Il exprime également son désaccord avec les déclarations de la ministre Elisabeth Borne, qui a suggéré que le pic de l’inflation était passé.

Pour soutenir ses clients, Leclerc propose des promotions, notamment durant la période de la rentrée scolaire, et affirme que les distributeurs vont essayer de minimiser l’impact sur leurs marges. Il se montre optimiste quant à l’avenir des prix en magasin, en compétition avec Lidl, Intermarché, et Système U.

Supermarché Attention : Des nouvelles étiquettes sur les produits alimentaires arrivent ! Que veulent-elles dire exactement ?

Les fêtes arrivent

Michel-Édouard Leclerc souligne la compétition vive entre les grandes surfaces et observe une amélioration chez Carrefour. Il reconnaît que les réductions de prix ne compensent pas entièrement la hausse subie par les industriels, mais reste positif pour les fêtes de fin d’année.

Il assure que, malgré les défis de l’année précédente, notamment la grippe aviaire et les problèmes sanitaires liés au saumon, la qualité des produits s’est améliorée. Leclerc promet des surprises agréables pour Noël, anticipant des prix plus bas que l’année précédente, tout en reconnaissant qu’il reste du travail à faire pour rattraper l’inflation.

Michel-Édouard Leclerc offre un message rassurant : bien que les prix ne reviendront pas aux niveaux pré-inflation, ils seront néanmoins plus abordables que lors des festivités de 2022.

Donnez votre avis

1.50/5 · basé sur 4 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article