Inflation : Qui sont les Français avec le pouvoir d’achat le plus bas ?

L'incidence croissante de l'inflation sur le budget des Français est de plus en plus manifeste ces temps-ci. Néanmoins, une évolution notable a été observée : l’indice de salaire mensuel de base (SMB) a augmenté de 4,6% en un an, à la clôture de juin dernier, comblant ainsi l'inflation qui était de 4,5%.

Les données diffusées par la Dares révèlent que les hausses salariales annuelles jusqu’à fin juin ont réussi à équilibrer l’inflation. Toutefois, ces hausses n’ont pas su contrebalancer les pertes des mois antérieurs dues à l’escalade des coûts. À l’heure actuelle, l’inflation est de nouveau en ascension. Ainsi, pour que les travailleurs maintiennent leur pouvoir d’achat, les rémunérations devraient connaître une croissance de 4,9% entre septembre 2022 et septembre 2023.

Par conséquent, pour stabiliser leur pouvoir d’achat par rapport à septembre 2022, il aurait fallu que les travailleurs bénéficient d’une hausse salariale correspondante en septembre 2023. À contrario, les personnes ayant eu une augmentation moindre que 4,9 % ont connu une érosion de leur pouvoir d’achat. Quant aux privilégiés, avec une hausse salariale d’au moins 5% sur l’année, ils ont vu leur pouvoir d’achat croître.

L’indexation des revenus

Un grand nombre de Français appuient l’initiative de corréler les salaires à l’évolution du coût de la vie, étant donné que beaucoup n’ont pas bénéficié d’augmentations suffisantes pour neutraliser l’inflation récente. Considérons un employé percevant un salaire net de 1 500 euros en septembre 2022. Après discussions avec son patron, il obtient 1 560 euros en septembre 2023, soit une hausse de 4%. Malgré une augmentation nominale, sa rémunération réelle a fléchi à cause de la montée des prix. Cela indique qu’avec la même somme, il pouvait se procurer davantage de produits il y a un an par rapport à maintenant.

Consommation ACTION : Ce produit de luxe copié pour 1 euro seulement ! Ne ratez pas votre chance de vous en procurer

Bien que des efforts aient été réalisés pour ajuster les salaires face à l’inflation, de nombreux Français continuent de ressentir une diminution de leur pouvoir d’achat. Cette situation met en lumière l’importance de suivre attentivement l’évolution des coûts et d’adapter les salaires en conséquence pour garantir une qualité de vie stable.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article