Attention : Des nouvelles étiquettes sur les produits alimentaires arrivent ! Que veulent-elles dire exactement ?

L’initiative du gouvernement, annoncée par Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée de la Consommation, vise à introduire un étiquetage révolutionnaire sur les denrées alimentaires. Ce système, destiné à éclairer les acheteurs sur la provenance des composants des produits, est prévu pour être déployé avant la saison estivale.

Dans le cadre d’une intervention sur Sud Radio, Olivia Grégoire a présenté le projet « Origine Score », une démarche invitant les professionnels de l’agroalimentaire à collaborer sur cette question cruciale de transparence.

L’objectif principal est de favoriser la consommation de produits issus du terroir, afin de soutenir en premier lieu les producteurs locaux. « Il arrive que vous optiez pour un produit légèrement plus onéreux, simplement parce qu’il est de fabrication française », a-t-elle souligné, adressant un signe de soutien aux agriculteurs du pays. Le dispositif, proposé sur une base volontaire, devrait être opérationnel d’ici l’été prochain.

Alimentation L’excellente nouvelle pour les consommateurs Français ! Que pouvez-vous faire depuis cette annonce ?

Pourquoi ces étiquettes finalement ?

La nécessité de privilégier les denrées locales est mise en avant, illustrée par l’exemple de la mayonnaise dont l’étiquette peut mentionner des œufs français sans pour autant informer sur l’origine de l’huile, qui représente pourtant la majorité du produit. Le gouvernement et son cabinet ne visent pas à juger mais à fournir aux consommateurs toutes les données nécessaires à une prise de décision informée, d’après les déclarations recueillies par TF1.

Une ébauche de logo a été suggérée comme point de départ aux discussions, qui s’ouvriront aux participants désireux de se joindre à cette initiative. Un cadre de dialogue est déjà à l’agenda de Bercy pour réunir industriels, distributeurs et associations de consommateurs dès la mi-mars, afin de définir les lignes directrices d’un indicateur favorisant les produits riches en ingrédients d’origine locale ou européenne, selon Sud Radio.

Les premiers à adopter cette mesure seront probablement ceux dont les produits sont majoritairement d’origine française. Néanmoins, une adoption plus large est anticipée, car la présence ou l’absence de cet indicateur sur certains produits incitera les consommateurs à s’interroger sur leur provenance. L’ambition est d’obtenir un large consensus autour de ce projet, avec une attention particulière portée au cadre européen pour assurer l’équité parmi tous les acteurs du marché, en envisageant une potentielle régulation par Bruxelles à l’horizon 2025.

Donnez votre avis

3.00/5 · basé sur 1 vote
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article