TotalEnergies vous menace ! Le prix des carburant risque d’en prendre un coup aussi ?

Afficher le résumé Masquer le résumé

En septembre dernier, le leader énergétique français, TotalEnergies, avait confirmé qu’il conserverait le prix des carburants dans ses points de vente à 1,99 euro le litre. Cette mesure vise à alléger le fardeau des citoyens français touchés par la montée des coûts.

Face à une inflation croissante, le dirigeant de cette entreprise pétrolière, responsable d’un tiers des points de vente de carburants en France (soit 3 400 stations), avait révélé le 12 septembre sa volonté de maintenir le prix de l’essence et du diesel à 1,99 euro le litre « tant que les tarifs demeurent élevés ».

Qu’ont-ils prévu de faire pour les prochains mois ?

En visite à Lyon, le directeur de TotalEnergies a informé les médias que la continuation de cette tarification serait influencée par les décisions fiscales du gouvernement. En d’autres termes, l’introduction potentielle de taxes sur la transformation pourrait influencer les tarifs pour l’année à venir : « Comme je l’ai mentionné, pour 2023, le gouvernement souhaite une extension. Cependant, s’il envisage également d’introduire des taxes sur la transformation, je ne suis pas sûr que nous continuerons », déclare-t-il.

Carburant L’aide Carburant de 200 € est là ! Comment faire pour l’obtenir avant la fin ?

« La discussion actuelle me semble quelque peu inhabituelle. Je crois fermement que c’est une stratégie efficace, donc nous la conserverons aussi longtemps que possible. Si des taxes supplémentaires nous sont imposées, nous reconsidérerons cette stratégie. Je crois fermement que la meilleure approche est que Total répercute directement sur le consommateur les efforts que nous déployons, plutôt que de passer par des taxes », a complété le directeur de TotalEnergies. « Personnellement, je fixe le prix à 1,99 euro. Je peux assurer que pour certaines transactions, je ne réalise aucun profit », ajoute-t-il.

Une réduction des taxes ?

Interrogé sur une possible réduction des taxes ou de la TVA sur le carburant, il a répondu : « Je ne suis pas certain que ce soit la réponse, mais je préconise et crois fermement que la solution d’une TIPP ajustable, où les taxes sont fixées en fonction du prix, est la meilleure… car à 2 euros, la réaction des Français est très vive ».

Néanmoins, le 6 octobre 2023, Patrick Pouyanné, le directeur général de TotalEnergies, a laissé entendre que cette tarification pourrait augmenter si de nouvelles taxes étaient imposées par le gouvernement, selon les informations d’Actulyon.

Il est à noter qu’une révision de la loi financière de 2023, appuyée par plusieurs élus, dont Jean-René Cazeneuve, propose de prolonger d’une année une taxe que les sociétés pétrolières versent sur leurs profits. D’après l’AFP, cette proposition est justifiée par « la durée prolongée de l’inflation des tarifs énergétiques ».

Carburant Les nouveaux prix choc du carburant sont annoncés ! Quel soutien l’état a-t-il prévu ?

La décision de TotalEnergies de maintenir les prix des carburants à 1,99 euro le litre est une réponse à l’inflation croissante. Cependant, cette décision pourrait être remise en question si le gouvernement introduit de nouvelles taxes. La discussion actuelle autour de cette question montre l’importance de l’équilibre entre les intérêts des entreprises et ceux des consommateurs. Il est essentiel de surveiller de près les développements futurs pour comprendre l’impact potentiel sur les prix à la pompe.

Donnez votre avis

4.00/5 · basé sur 1 vote
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article