Kanye West poursuit sa dérive en portant un t-shirt « White Lives Matter » à la Fashion Week de Paris

Kanye West a porté un t-shirt « White Lives Matter » lors d’un défilé de mode Yeezy surprise, poursuivant ainsi son long et troublant flirt avec la politique fasciste.

Le slogan est choquant, mais pas vraiment surprenant

Kanye West a mis le drapeau confédéré sur son merch en 2013. Sa visite à la Maison Blanche en 2018 a adopté le langage du mouvement pour les droits des hommes. L’un de ses publicistes a menacé un agent électoral de Géorgie pour tenter de renverser l’élection de 2020 au nom de Trump.

Et pendant sa propre brève campagne présidentielle de 2020, il a combiné autoritarisme et religion, suggérant que l’avortement était une tentative des Blancs de commettre un génocide noir, se prononçant en faveur de l’obligation de la prière dans les écoles et appelant les vaccins « la marque de la bête. » À ce stade, nous ne pouvons pas prétendre que ses opinions ne sont qu’un gadget pour attirer l’attention.

Actu Les 1571,16 € que UN retraité sur DEUX oublie de réclamer ! Ne faites plus l’erreur, on vous explique comment en profiter simplement

« White Lives Matter » est une propagande classique, comme Peter Pomerantsev en a parlé dans son livre de 2019, This Is Not Propaganda. Écrivant sur les tactiques d’information de Poutine au cours de la dernière décennie, il a écrit : « Mais chaque fois que l’opposition protestait, le régime faisait venir ses propres contre-manifestations. Ils portaient les mêmes masques et les mêmes torches, correspondant aux symboles des protestations originales. » Ceci est conçu pour confondre les électeurs peu informés – si les manifestants et les contre-manifestants semblent tous identiques, il est alors plus facile de rejeter les griefs légitimes.

Mais « White Lives Matter » va au-delà de la cooptation du langage de « Black Lives Matter », et doit être considéré comme une escalade par rapport à la contre-manifestation précédente, « All Lives Matter ». La propagande normalise la violence, et l’expression « White Lives Matter » suggère que les vies blanches ne sont pas valorisées actuellement. West rejoint ainsi la conversation menée par Fox News autour du « Grand Remplacement », qui a directement motivé des massacres.

Il y a beaucoup d’autres artistes modernes qui souscrivent à beaucoup des mêmes idées, de ceux qui ont participé à l’insurrection du 6 janvier aux débordements violents de Ted Nugent. Mais aucun d’entre eux n’a la même audience que Ye. Une meilleure comparaison pourrait être Salvador Dalí, dont le soutien aux partis fascistes a aliéné ses collègues artistes et de nombreuses personnes de son public international. Mais Ye est différent de tous ces artistes, car il est milliardaire. Avec ses ressources, les idées peuvent devenir des politiques.

C’est déjà le cas à la Donda Academy, l’école préparatoire chrétienne de West. Ye impose la prière quotidienne en groupe et le service du dimanche, et ce n’est probablement pas une coïncidence si le fondateur, qui a une aversion pour la lecture, propose des cours d’enrichissement comme le parkour au lieu d’études plus rigoureuses. West s’efforce de créer un monde où plus de gens pensent comme lui, et quand il dit des choses qui font plaisir aux fascistes, nous devrions le prendre au mot.

Actu Le Chèque Vacance de 200 € est disponible pour voyager ! Mais, comment faire pour le réclamer avant la fin de la date ?

Kanye West a été rejoint à l’événement par Candace Owens, une partisane de Trump et nationaliste pure et dure qui a dit un jour : « Si Hitler voulait juste rendre l’Allemagne grande et que les choses fonctionnent bien, ok, très bien. Le problème est qu’il voulait – il avait des rêves en dehors de l’Allemagne ». Découvrez les photos ci-dessous.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article