Le Retour du Franc ! Êtes-vous prêts à changer de nouveau la devise française ?

Une vidéo, qui a largement circulé sur Facebook et accumulé plus de 1,5 million de vues, suggère avec emphase le possible retour du franc en France. Face à l’inflation actuelle et à une série de décisions politiques pour stimuler l’économie nationale, pourrait-il s’agir d’une intention réelle de quitter l’euro ? La réponse demeure incertaine.

Intitulée « La fin de l’euro. Le retour au franc », cette vidéo, bien qu’attrayante, est largement erronée dans ses affirmations. Plusieurs indices peuvent nous guider vers cette conclusion. Notamment, les séquences vidéo semblent datées, montrant Nathalie Renoux à l’antenne du 19H45 de M6, alors que son créneau actuel est le 12H45.

De plus, une simple vérification par recherche d’image révèle une connexion à ce qui pourrait être qualifié de « faux journal télévisé ». En 2012, le site « Puremédias » faisait écho à une initiative du magazine « Capital » de M6 qui avait alors simulé un scénario de fin de l’euro, y compris une édition fictive du 19H45.

Conseils Cette nouvelle carte bancaire va vous faire gagner de l’argent…

Jérôme Bureau, alors à la tête du département d’information de la chaîne, avait déclaré : « Pour ne pas être rébarbatifs, nous étions obligés de renouveler la forme du reportage. Il était impensable de traiter ce sujet de façon classique. « Capital » est certes un magazine d’économie qui doit informer, mais c’est aussi une émission de prime time. Nous devons être dynamiques, directs et offrir des séquences visuelles concrètes ».

Le débat autour du franc : où en sommes-nous aujourd’hui ?

Dans le climat électoral de 2012, avec la crise économique grecque et une Marine Le Pen favorable à la sortie de l’euro, le contexte était brûlant. Le faux documentaire de M6 avait choisi d’explorer le potentiel impact négatif d’un tel choix, dépeignant une hausse de l’inflation et une escalade des coûts.

Une décennie plus tard, l’éventualité d’un retour au franc n’est pas complètement effacée. Néanmoins, l’enthousiasme pour abandonner l’euro s’affaiblit, comme le démontre le revirement de position de Marine Le Pen entre 2017 et 2022. Une étude IFOP-Fiducial a récemment révélé que seulement 26% des Français souhaitent voir le franc remplacer l’euro, contre 38% en 2010.

Pour conclure, bien que des vidéos et des rumeurs puissent sembler convaincantes, il est essentiel de faire preuve de vigilance et de se fier à des sources fiables pour obtenir une vision claire des véritables intentions et des scénarios probables.

Conseils Ça ne rigole plus ! La nouvelle règle de la CAF à respecter pour conserver vos allocations et aides

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article