Alerte : La fin du chômage et bien d’autres aides sociales ? Découvrez ce qui va disparaître bientôt !

Initiatives du Gouvernement Attal : Alors que la France traverse une crise agricole et le « siège de Paris », Gabriel Attal, le Premier ministre, a exprimé ses ambitions réformatrices lors de son discours à l’Assemblée nationale le 30 janvier 2024. Son intervention met en lumière la stratégie sociale à venir, incluant une transformation notable de l’allocation de solidarité spécifique (ASS).

Le Premier ministre a évoqué une révision fondamentale du système social, en mettant l’accent sur la lutte contre l’inactivité. Il a annoncé la substitution de l’ASS par le RSA, marquant ainsi la fin de cette allocation. Cette décision, contestée par l’opposition, vise à encourager le travail comme préalable à la retraite.

Il a souligné que cette réforme était essentielle pour rendre le modèle social plus efficient et économique. Rappelons que l’ASS, versée par France Travail (anciennement Pôle emploi), s’adresse aux individus en fin de droit au chômage, leur permettant de valider des trimestres de retraite sans activité professionnelle.

Caf CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

La suppression de ces aides

Conditions d’Éligibilité Actuelles : Pour recevoir l’ASS, il faut être inscrit comme demandeur d’emploi et avoir travaillé au moins 5 ans sur les 10 dernières années. Le plafond de ressources est fixé à 1 271,90 €/mois pour une personne seule et 1 998,70 €/mois pour un couple, incluant les revenus du partenaire.

Depuis avril 2023, le montant maximal de l’ASS est de 18,17 € par jour, soit 545,10 € par mois. Ce montant dépend des ressources déclarées et peut être maintenu sous certaines conditions en cas de reprise d’activité.

Transformation vers le RSA : Le RSA subit actuellement une réforme majeure, exigeant de ses bénéficiaires 15 à 20 heures de travail hebdomadaire pour prétendre à l’aide. Plus de 300 000 Français bénéficient actuellement de l’ASS, une aide directement attribuée par France Travail.

En conclusion, le gouvernement Attal vise à remodeler le paysage social français, avec une emphase particulière sur la valorisation du travail. Cette orientation stratégique soulève des questions quant à l’avenir de l’aide sociale et son impact sur les personnes actuellement dépendantes de l’ASS.

Chômage Vous risquez de recevoir un surplus de chômage : que devrez-vous faire si cela vous arrive ?

Donnez votre avis

3.60/5 · basé sur 5 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

2 réactions sur « Alerte : La fin du chômage et bien d’autres aides sociales ? Découvrez ce qui va disparaître bientôt ! »

  1. Ne plus avoir ls trimestres payés par l état c est normal mais priver les gens d une indemnité du jour au lendemain il va tuer ces gens qui ne sont pas tous en mesure d aller travailler il faut augmenter au pire le plafond du rsa au niveau de celui du ass

    Répondre
  2. Our les personne en fin de droit âgée de 63 ans on les met dehors au RSA comment voulez-vous trouver du travail à 63 ans fin de carrière il me restait 2 ans pour être en retraite comment faire pour trouver un travail à 63 ans sachant que j’ai perdu mon emploi dû à un accident de la vie bravo le nouveau gouvernement c’est horrible de priver les pauvres prendre au pauvres on n’a jamais vu ça en France taxer plutôt les riches

    Répondre

Réagissez à cet article