Toutes les aides cumulables à votre AAH : Comment faire pour en profiter dans les bonnes conditions ?

L’AAH est souvent considérée comme une aide sociale essentielle. Elle peut se cumuler avec d'autres allocations pour offrir un soutien aux personnes en situation de handicap. Découvrons quelques-unes des aides sociales qui peuvent être associées à l'Allocation aux Adultes Handicapés.

Afficher le résumé Masquer le résumé

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) de la CAF vise à fournir un soutien mensuel à ceux qui ne peuvent pas travailler en raison de leur handicap. Elle aide à couvrir les dépenses essentielles tout en favorisant l’autonomie des bénéficiaires. Pour avoir droit à ce complément de revenu, il faut remplir plusieurs critères : avoir un taux d’incapacité évalué à au moins 80 %, avoir au moins 20 ans et respecter un plafond de ressources en fonction de la situation familiale.

L’AAH et l’aide au logement

Les bénéficiaires de l’AAH peuvent recevoir l’Aide Personnalisée au Logement (APL) sans que cela n’affecte le montant de l’AAH. Le montant de l’APL n’est pas pris en compte dans le calcul de l’AAH, et vice versa. Cependant, les conditions d’éligibilité à chaque allocation doivent être respectées.

AAH et une aide précieuse

Il est possible de cumuler l’AAH avec le Revenu de Solidarité Active (RSA), à condition que le RSA ne dépasse pas 1 016,05 euros par mois. Notez que le montant de l’AAH sera réduit du montant du RSA. Une évaluation précise est nécessaire pour déterminer si le cumul est avantageux dans chaque cas.

Caf CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

Possibilité de cumul avec la pension de retraite

Les personnes en situation de handicap peuvent percevoir l’AAH même après avoir pris leur retraite. Cependant, elles doivent avoir un taux d’incapacité d’au moins 80 %, une pension de retraite inférieure à 1 016,05 euros par mois, et avoir atteint l’âge de la retraite après le 1er janvier 2017.

Le cas des salariés

Les salariés qui respectent les critères d’éligibilité peuvent également recevoir l’AAH. Pour ceux qui travaillent dans un milieu ordinaire, l’AAH peut être cumulée intégralement avec leurs salaires pendant les 6 premiers mois. Ensuite, l’allocation sera ajustée selon les revenus professionnels. Ceux travaillant en Esat peuvent aussi cumuler l’AAH avec leur salaire, tant que le montant total ne dépasse pas un certain plafond.

Qu’en est-il des demandeurs d’emploi ?

Les demandeurs d’emploi peuvent également prétendre à l’AAH s’ils remplissent les critères d’éligibilité requis. La diversité des possibilités de cumul permet aux personnes handicapées de bénéficier d’un soutien flexible selon leur situation.

L’AAH offre une multitude d’opportunités pour les personnes en situation de handicap. Que ce soit en combinant l’AAH avec l’APL, le RSA, la pension de retraite ou d’autres allocations, cette aide permet aux bénéficiaires de mener une vie plus autonome.

Caf Enfin : La CAF vous propose 2 aides spéciales pour partir en vacances ! Mais, à combien pouvez-vous avoir droit ?

Donnez votre avis

4.50/5 · basé sur 2 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article