Ces retraités Agirc-Arrco toucheront une somme supplémentaire avec la fin du malus prévu !

Afficher le résumé Masquer le résumé

Lorsque les personnes atteignent l’âge de la retraite et quittent la vie active, elles font souvent face à un changement de vie inévitable, caractérisé par une baisse de leur niveau de vie. Fort heureusement, ceux qui touchent la retraite Agirc-Arrco vont être avantagés.

Tout savoir sur la retraite Agirc-Arrco

La retraite Agirc-Arrco est un régime de retraite complémentaire obligatoire pour les salariés du secteur privé en France. Elle couvre à la fois les cadres et les non-cadres.

Ce régime est issu de la fusion, en 2019, des régimes Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres) et Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés). Il repose sur un système de points.

Retraite Retraités : ces aides de la CAF importantes vous aideront à boucler les fins de mois !

Les cotisations versées par les salariés et leurs employeurs sont ainsi converties en points de retraite, selon la valeur d’achat du point. Les points accumulés tout au long de la carrière professionnelle sont ensuite convertis en pension de retraite, en fonction de la valeur de service du point au moment de la liquidation des droits. Les cotisations se disent prélevées sur les salaires bruts, avec des taux de cotisation fixés par les partenaires sociaux.

Les employeurs et les salariés contribuent donc chacun à une partie de ces cotisations. Le montant des cotisations versées se veut divisé par la valeur d’achat du point pour obtenir le nombre de points acquis chaque année.

À la retraite, le total des points accumulés pendant la carrière se veut multiplié par la valeur de service du point pour déterminer le montant annuel de la pension complémentaire. La valeur d’achat et de service du point se disent révisées chaque année par les partenaires sociaux.

Les conditions d’accès à la retraite

L’âge légal pour percevoir la retraite complémentaire Agirc-Arrco sans décote se veut donc aligné sur celui du régime général de la Sécurité sociale, soit 62 ans pour les personnes nées à partir de 1955.

Agirc-Arrco Agirc-Arrco : L’aide de 300 € supplémentaire de pension à ne pas rater pour les retraités !

Pour bénéficier de la retraite à taux plein, les salariés doivent donc avoir validé un certain nombre de trimestres dans le régime général de la Sécurité sociale, ce qui varie en fonction de l’année de naissance. Les salariés qui continuent à travailler après l’âge légal de départ à la retraite et au-delà de la durée de cotisation requise peuvent bénéficier d’une surcote, ce qui augmente ainsi le montant de leur pension. À l’inverse, ceux qui partent avant d’avoir atteint la durée de cotisation nécessaire subissent une décote, réduisant ainsi le montant de leur pension.

En cas de décès du retraité, une partie de sa pension peut se voir reversée à son conjoint survivant, sous certaines conditions. Des points peuvent se voir attribués gratuitement dans certaines situations, comme le chômage indemnisé, la maladie de longue durée.

Depuis avril 2024, les retraités bénéficient d’une augmentation de leurs pensions grâce à la suppression de la pénalité Agirc-Arrco. Cette suppression entraîne une hausse notable des retraites complémentaires pour les anciens salariés affiliés à ce régime.

Bonne nouvelle pour ceux qui touchent la retraite Agirc-Arrco

Initialement, cette pénalité visait à dissuader les départs anticipés à la retraite. Après de nombreuses critiques sur son efficacité, elle a fait l’objet d’un remplacement par un dispositif plus favorable. Tous les retraités touchés par l’ancien système de malus bénéficient d’une augmentation de 10 % de leur pension complémentaire depuis le 1ᵉʳ avril 2024, indépendamment de leur date de départ en retraite.

Retraite La nouvelle augmentation de vos pensions Agirc-Arrco ! À combien s’élèvent ces nouveaux montants ?

Cette mesure représente une avancée majeure pour ceux qui avaient subi des réductions de leurs pensions pour cause de départ anticipé. La réforme de 2023 a facilité la transition vers un système de retraite plus juste.

Dès décembre 2023, les nouveaux retraités se voulaient donc exemptés de cette réduction. En avril 2024, cette mesure a fait l’objet d’une étendue à tous les bénéficiaires de l’Agirc-Arrco. Les avantages économiques de cette réforme se disent significatifs. Par exemple, un retraité recevant initialement une pension de 1 000 € voit celle-ci augmenter à 1 100 €, ce qui représente un accroissement de 3 600 € sur trois ans. Pour les cadres, cette augmentation se veut encore plus notable en raison de leurs cotisations plus élevées. Les bénéfices sont proportionnels au montant initial de la pension, offrant un soutien financier considérable à tous les retraités.

Donnez votre avis

3.00/5 · basé sur 1 vote
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article