Beyoncé dévoile « Break My Soul » son nouveau single, le premier extrait de son prochain album « Renaissance »

Après 6 ans de silence en mode solo, Beyoncé a dévoilé son nouveau single, « Break My Soul ». Vous pouvez l’écouter dans la vidéo ci-dessous.

« Break My Soul » est un mélange de « Show Me Love », l’hymne house de 1993 de Robin S., et de « Explode » de Big Freedia. Il a été co-écrit par JAY-Z, The-Dream, Tricky Stewart et BlaqNmilD. Il s’agit vraisemblablement d’un avant-goût du septième album solo de Queen B, « Renaissance », dont la sortie est prévue le 29 juillet prochain.

Comme elle l’a fait en annonçant « Renaissance » la semaine dernière, Beyoncé a mis ses fans au courant de l’arrivée imminente de « Break My Soul » en mettant simplement à jour sa bio Instagram. On y lit actuellement : « 6. BREAK MY SOUL. » (On peut supposer que le n°6 correspond à la position de la chanson sur la tracklist de l’album).

Actu Tous les avantages de l’AAH cette année 2024 : Comment en profiter et lesquelles sont-elles ?

https://www.instagram.com/p/CfDhydLOS56/

« Renaissance » est le septième album solo de Beyoncé à ce jour et le premier depuis le bouleversant Lemonade de 2016 – que nous qualifions de meilleur album des années 2010. En 2018, Beyoncé et JAY-Z ont sorti leur album collaboratif, Everything Is Love, que Queen B a suivi en 2019 avec l’album compagnon du Roi Lion, The Lion King : The Gift. En 2020, elle a sorti le single unique « Black Parade », et l’année dernière, elle a contribué à la chanson « Be Alive » pour le film La Méthode Williams avec Will Smith dans le rôle principal.

Écoutez le nouveau single de Beyoncé « Break My Soul » ci-dessus sur YouTube ou ci-dessous sur Spotify.

Actu La case importante à cocher de la taxe d’habitation afin d’éviter un paiement malencontreux !

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article