À quel niveau de rémunération est-on perçu comme aisée en France ?

Afficher le résumé Masquer le résumé

Une analyse récente effectuée par l’Observateur des inégalités, en association avec l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), a mis en lumière le revenu à partir duquel un résident français est jugé à l’aise financièrement. Cette étude, fondée sur les revenus médians des citoyens, a pour but d’identifier les disparités de revenus au sein de la population active.

Quel revenu pour être considéré comme « riche » ?

Quelle est la rémunération minimale pour être considéré aisé en Hexagone ? Selon les résultats de cette enquête, un individu doit percevoir un revenu mensuel net de plus de 3 860 euros pour être catégorisé comme aisé en France, critère valable pour une personne seule sans enfant. Le seuil de rémunération s’élève à 5 018 euros mensuels pour un parent seul avec un enfant de moins de 14 ans.

Pour un couple sans enfant, le seuil est fixé à 5 790 euros, et passe à 6 948 euros pour un couple avec un enfant de moins de 14 ans. Pour un couple avec deux enfants de plus de 14 ans, le revenu minimal est de 9 650 euros, et de 10 808 euros pour un couple avec trois enfants.

« Ce montant tient compte de l’ensemble des revenus nets déclarés par l’individu, après soustraction de l’impôt sur le revenu. Il englobe le salaire, les aides sociales perçues, les revenus issus de la propriété immobilière et les bénéfices de placements financiers », détaille Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

Le niveau de vie détermine

Une évaluation fondée sur le niveau de vie médian L’étude détermine le revenu d’une personne « aisée » en se basant principalement sur le niveau de vie médian en France, une mesure clé distinguant clairement le niveau de vie médian du niveau moyen.

Actu CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

« Le calcul du niveau de vie médian divise la population en deux moitiés égales : ceux dont le niveau de vie est inférieur à la médiane et ceux dont il est supérieur. La médiane représente donc le point central de l’échelle des revenus », explique Louis Martin. Comme le seuil de pauvreté est établi à la moitié du niveau de vie médian, le seuil de richesse a été fixé à deux fois ce niveau médian, ajoute-t-il.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

1 réactions sur « À quel niveau de rémunération est-on perçu comme aisée en France ? »

  1. Cette analyse ne me semble pas être complète pour être parlante. Le revenu n’est pas un bon indicateur, si il n’est pas pondéré par le coût de la vie dans le lieu où habite la personne : à salaire égal entre un parisien ( ayant un loyer ou un remboursement de crédit fort pour une mini-surface, et des activités extra-professionnelles bien plus chères qu’ailleurs) , et une personne vivant dans une ville où l’immobilier est beaucoup plus bas, n’ont pas du tout le même train de vie et la même capacité à se sentir aisé

    Répondre

Réagissez à cet article