La disparition du petit Emile soulève des pistes plus profondes ! On saurait d’où viennent ces horreurs

La disparition d'Émile, âgé de 2 ans et demi, demeure une énigme depuis le 8 juillet. Aurait-il été la cible d'un acte prémédité ? Le mystère persiste mais nous avons de nouvelles pistes envisageables selon les données que voici :

Depuis que le petit Émile a disparu dans le secteur du Haut-Vernet le 8 juillet, aucune hypothèse n’a été écartée. Les possibilités de retrouver l’enfant, aperçu par seulement deux témoins avant de disparaître, diminuent. Parmi les scénarios envisagés figure celui d’une vendetta. Dans leur édition de ce samedi 9 septembre, nos collègues du Parisien parlent de l’incendie criminel qui a affecté la famille de la mère d’Émile en mars 2019. À ce moment-là, trois habitations contiguës de leur résidence secondaire, localisée à une dizaine de kilomètres du Vernet dans le hameau du Boulard, avaient été réduites en cendres sans faire de victimes.

Mais ce n’est pas le seul incident tragique dans cette région. Un an avant, en 2018, un homme de 50 ans avait été découvert mort dans une des maisons incendiées.

« Son visage tuméfié portait les signes d’un possible passage à tabac. Philippe R. était membre d’une famille faisant partie du cercle des amis du grand-père et de l’arrière-grand-père d’Emile », indique Le Parisien. Le Parisien

Le journal ajoute que « Là encore, les circonstances exactes de son décès n’ont jamais été précisées. » Même s’il n’existe pas de lien établi, pour le moment, avec la disparition d’Émile, certains se posent des questions sur ces antécédents. Serait-ce le résultat d’une rancœur ancienne qui aurait touché la famille de l’enfant ?

Aucune piste n’est pour le moment favorisée. Le petit Émile, qui s’est éclipsé de la surveillance de sa famille dans le hameau du Haut-Vernet, est introuvable depuis plus de deux mois. Deux passants avaient vu Émile, seul, dans la rue le jour où il a disparu, sans y accorder d’importance. L’un d’entre eux, prénommé Marc (le nom a été modifié), a déclaré à BFM TV : « J’ai vu le petit descendre vers le lavoir. J’étais dehors devant mes escaliers, un peu après 16 h 45. Le grand-père coupait du bois à une dizaine de mètres de l’enfant. » Le procureur d’Aix-en-Provence a confirmé que « ce jeune homme a bien été entendu par les enquêteurs. » L’affaire est donc toujours en cours.

Actu CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

La disparition du jeune Émile continue de brouiller les pistes et d’agiter les esprits. Entre des antécédents familiaux marqués par des événements tragiques et le mystère qui entoure sa disparition, les questions se multiplient sans apporter de réponses. Les enquêteurs sont toujours à la recherche d’indices susceptibles d’éclairer cette affaire sombre. En attendant, le mystère demeure, alimentant les spéculations et les inquiétudes.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article