Attention, vérifiez : Ces pièges dans votre contrat de Gaz et d’Électricité peuvent vous coûter extrêmement cher à l’année

Méfiez-vous des erreurs courantes qui pourraient vous être coûteuses lorsque vous souscrivez à de nouveaux accords énergétiques. Les experts d'Il Est Encore Temps vous guident pour mieux comprendre.

Afficher le résumé Masquer le résumé

Comme mentionné dans le magazine Capital, la sélection d’un contrat devient de plus en plus ardue. Les clients ne doivent pas seulement se concentrer sur le coût ou le service client, mais aussi prendre en considération d’autres éléments tels que la sous-estimation de la consommation, une « caution élevée », ou les méthodes de « prospection intensive ».

Conseils du médiateur national de l’énergie pour une souscription judicieuse

Concentrons-nous sur les recommandations du médiateur national de l’énergie pour choisir un accord énergétique sans erreurs.

Méfiez vous de cette donnée dans votre contrat

« Ces offres bloquées sur plusieurs années étaient plus courantes avant la crise », déclare Frédérique Feriaud, directrice générale du médiateur national de l’énergie.

Électricité Le Chèque Énergie de 277 € est disponible ! Mais, Comment faire pour le récupérer avant la fin de la date limite ?

Pour le gaz, seulement huit offres de cette nature étaient disponibles début septembre (de fournisseurs tels que Sowee, TotalEnergies et Eni) et juste deux pour l’électricité (proposées par Sowee et La bellenergie).

Au commencement, ces prestataires facturent leurs tarifs fixes plus élevés que les formules à prix variables. Pour le gaz, ils ne proposent que des accords d’une année pour minimiser les pertes.

Cependant, certains prestataires offrent des accords plus sécurisants, allant jusqu’à trois ans pour le gaz et l’électricité, comme c’est le cas pour Sowee, et jusqu’à quatre ans avec l’offre Avantage Gaz d’EDF.

Restez vigilant concernant la durée fixe de ces offres. Une hausse des tarifs peut rendre un contrat à longue durée bénéfique, mais il est essentiel de comprendre que vous pourriez être désavantagé si les tarifs baissent.

Gaz Le Chèque Énergie « Spécial » à 200 euros ! Comment faire pour le récupérer avant la fin de la date ?

La chose sur laquelle il faut être prudent

Si votre accord de gaz vous a été attribué d’office à l’offre Passerelle, il n’est pas nécessaire de s’en débarrasser rapidement. Engie assure que cette offre serait facturée à des prix « assez similaires » à ceux recommandés par la CRE.

Le tarif de référence pour se baser

Depuis le début de juillet, le TRV gaz n’est plus. Seules des offres à prix libre existent désormais… Les 12 millions de ménages ayant un abonnement au gaz peuvent cependant s’appuyer sur le prix « indicatif » mis à jour chaque mois par la CRE.

Il est sage de s’y référer pour comparer les tarifs et déterminer si le fournisseur cherche à réaliser d’importants profits à vos dépens.

Quatre fournisseurs étaient en dessous du prix indicatif de 1658€, alors que trois autres étaient au-dessus au 5 septembre pour une famille de quatre individus résidant dans une habitation de 100 mètres carrés à Toulouse consommant 17.000 kilowattheures annuellement.

Électricité Multiprises : Débranchez immédiatement ces appareils trop dangereux ou vous risquez un incendie !

Lors de la souscription à un nouveau contrat énergétique, il est essentiel de rester vigilant et de prendre en compte divers facteurs, notamment les tarifs, la durée de l’accord et les recommandations des experts. En étant bien informé, vous pourrez éviter les pièges courants et faire le meilleur choix pour votre foyer.

Donnez votre avis

4.00/5 · basé sur 1 vote
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article