Vous êtes parents ? La CAF annonce une aide supplémentaire : un meilleur soutien jusque 2027 !

Aurore Bergé, la ministre des Solidarités et des Familles, a récemment annoncé une hausse significative des ressources allouées à la Caisse d'allocations familiales (CAF). Cette initiative vise à renforcer le soutien apporté aux familles françaises. Elle a partagé ces informations lors d'une déclaration publique ce dimanche 10 décembre.

Afficher le résumé Masquer le résumé

La ministre a également lancé un projet de tour de France axé sur la parentalité. Elle a expliqué l’origine de cette initiative, soulignant l’importance de ne pas négliger les besoins des parents dans les politiques publiques. « Quand avons-nous parlé d’eux récemment ? Cet été à l’occasion des émeutes », s’interroge-t-elle, avant d’ajouter :

« Nous avons tous en mémoire les images de ces mères de famille sortant dans la rue, le soir, pour récupérer leurs enfants. Et les remettre dans le droit chemin ». Aurore Bergé

Elle a exprimé sa préoccupation face au fait que « 30 % des émeutiers étaient des mineurs. Et que 60 % d’entre eux ont grandi dans des familles dites monoparentales ». Bergé insiste sur la nécessité d’une approche globale de la parentalité, au-delà des situations de crise. « Nous ne pouvons pas nous intéresser à la parentalité uniquement face aux crises. L’ensemble de la société doit s’en saisir. Ça signifie quoi, être des parents ? ».

Les sanctions prévues

Dans un élan de frustration, Aurore Bergé a questionné le rôle des pères absents : « Et où est le second parent, souvent le père ? Les pères ne peuvent pas se résumer à une pension alimentaire ! ». Elle critique la tendance sociale à laisser les femmes assumer seules certaines responsabilités parentales. « La société a fini par s’accommoder du fait que les femmes assument seules certaines missions auprès des enfants. Un couple peut se séparer mais la famille vit toujours : on ne quitte pas ses enfants ».

La ministre prévoit des mesures punitives pour les « parents défaillants », telles que des « travaux d’intérêt général » et des « contributions financières pour les parents d’enfants coupables de dégradations ». Elle envisage également une amende pour les parents absents lors des audiences judiciaires concernant leurs enfants. Cependant, ces propositions ont suscité des réactions mitigées et ont été perçues comme choquantes par certains.

Caf CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

Le soutien aux familles déclaré

Hélène Roques, présidente de Notre Avenir pour tous, a exprimé ses doutes à Franceinfo : « Je ne sais pas très bien ce que ce sont des parents défaillants ». Elle souligne que de nombreux parents pourraient se sentir concernés par cette catégorisation, étant donné que la perfection parentale est un idéal difficilement atteignable.

Malgré ces controverses, Aurore Bergé reste déterminée à soutenir les familles. Elle a annoncé son intention d’augmenter de 30% les moyens de toutes les CAF pour mieux accompagner et soutenir les parents. Cette mesure, prévue pour être mise en œuvre dès cette année et jusqu’en 2027, vise à renforcer l’aide aux parents. Elle prévoit également une réforme du congé parental, le rendant « plus simple et plus souple », avec une indemnisation plus généreuse.

En complément, elle propose une augmentation de la prime de Noël pour les familles monoparentales et une aide spécifique de 600 euros pour les femmes victimes de violences conjugales.

Donnez votre avis

3.92/5 · basé sur 13 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article