Votre pension à l’étranger ? C’est possible et on vous explique comment faire !

Choisir de vivre sa retraite au-delà des territoires nationaux s’avère une option séduisante pour un nombre croissant d’individus, motivés par des critères variés tels que l’abordabilité du coût de vie, les avantages climatiques ou la recherche d’un cadre de vie supérieur. La question épineuse qui persiste concerne la faisabilité de bénéficier de sa pension de retraite tout en habitant à l’étranger.

Cette interrogation devient d’autant plus pertinente que nombre de personnes âgées envisagent de jouir de leurs années de retraite sous des cieux plus doux ou à proximité de membres de leur famille établis hors de France. Il est essentiel de noter que l’accès aux droits de retraite français ne se trouve pas entravé par le lieu de résidence de l’assuré.

Il est tout à fait envisageable pour les pensionnés de recevoir leur pension en choisissant de vivre au-delà des frontières françaises. Bien qu’il existe un consensus sur cette possibilité, il demeure crucial de se familiariser avec les procédures à suivre pour garantir le versement de sa pension.

Pension Obtenir une retraite supplémentaire, c’est possible : augmentez vos revenus de pensions ! On vous explique

Les démarches pour toucher sa pension depuis l’étranger

Pour le pensionné résidant à l’étranger, l’obtention de sa pension est conditionnée par le respect de certaines obligations administratives. Signaler tout changement d’adresse auprès de sa caisse de retraite est une étape fondamentale. De surcroît, il est exigé de l’expatrié de soumettre annuellement un justificatif de domicile, normalement émis par la caisse de retraite française et à faire authentifier par une autorité locale, telle que l’ambassade ou la mairie.

Les normes fiscales relatives à la pension varient en fonction du pays d’accueil. La France a établi des conventions avec plusieurs nations afin d’éviter la double imposition. Il s’avère donc primordial de s’informer sur l’accord fiscal entre la France et le pays d’accueil afin de comprendre les répercussions financières et de s’acquitter de ses obligations fiscales dans les deux pays.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) révèle que près d’1 million de retraités français ont opté pour une retraite à l’étranger, majoritairement hors Europe. La décision de passer leur crépuscule dans un autre pays est souvent motivée par la qualité du système de soins de certains pays, comme l’Espagne, qui se distingue comme une destination privilégiée pour plus de 157’000 retraités français, suivie de près par le Portugal.

Vivre sa retraite à l’étranger tout en percevant sa pension française est une démarche plausible, sous réserve de suivre les formalités requises et de se renseigner sur les implications fiscales liées à son pays de résidence. Ces informations cruciales permettent aux retraités de planifier sereinement leur relocalisation tout en assurant la continuité de leurs revenus de retraite.

Pension Les 115 € en plus pour votre retraite : Qui sont les personnes qui peuvent en profiter !

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article