Les nouvelles arnaques de la CAF circulent ! Comment les détecter facilement ?

La CAF subit fréquemment des tentatives de fraudes. Il est donc crucial de rester vigilant face aux renseignements qui sont partagés à propos des primes et des chèques. Les tromperies et les renseignements incorrects sont fréquents, et la CAF est souvent accusée à tort de diffuser de fausses informations, alors qu’en fait, elle n’en est pas l’auteur.

Le gouvernement envisage de renforcer la lutte contre la fraude sociale, et la CAF n’a jamais identifié autant d’actions trompeuses dont les bénéficiaires sont les premières victimes. Selon un rapport du JDD, les 32,4 millions de contrôles effectués en 2022 ont permis de détecter 48 692 fraudes, soit une augmentation de 11,6 % en un an. Les dommages sont estimés à 351 millions d’euros, soit une hausse de 13,5 %, et un bond de 67,6 % depuis 2014.

Que fait le gouvernement pour y répondre ?

Le préjudice moyen s’élève à « 7 217 euros, en augmentation de 55 euros ». La fraude, contrairement à l’erreur involontaire ou à l’omission, est caractérisée par une intention malveillante.

« Les comportements ciblés et systématiquement punis impliquent une intention de recevoir plus que ce qui est dû, ou d’exploiter les vulnérabilités du système pour tromper les comptes sociaux ». JDD

Malheureusement, en 2023, de nombreux renseignements incorrects concernant les aides de la CAF circulent sur le web. Certains vont jusqu’à créer de fausses aides. Récemment, le « chèque alimentaire » de la CAF et les « primes optionnelles » ou « inédites » sont au cœur des discussions. La CAF a réagi en publiant un communiqué, rappelant que ces informations sont le fruit de la volonté de certains sites de générer du trafic. « Ces titres sensationnels masquent une intention de ces sites de générer du trafic au détriment d’une information précise et vérifiée », clarifie l’organisme.

Caf CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

Il n’y a eu aucune annonce récente concernant un nouveau chèque alimentaire, une prime inédite ou une nouvelle aide. Vous pouvez y corriger vos informations, simuler vos droits et demander des aides familiales et sociales. Seul le site de la CAF vous informera correctement sur les différentes aides et primes exceptionnelles. La CAF insiste sur la nécessité d’être prudent concernant les messages reçus, par courriel ou par SMS.

La CAF est souvent la cible de fraudes et de fausses informations. Il est essentiel de rester vigilant et de consulter uniquement le site officiel de la CAF pour obtenir des renseignements fiables sur les aides disponibles. Les tentatives de tromperie sont en augmentation, et le gouvernement a intensifié les contrôles pour lutter contre ce phénomène. Les fausses nouvelles circulent, et il est crucial de vérifier les informations avant de les croire.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article