La nouvelle aide de la CAF arrive en fin de mois ! Mais comment en profiter et à combien peut-on avoir droit ?

À la fin du mois d’avril, les prestations de la CAF connaissent une revalorisation. Cette hausse de 4,9 % vise à soutenir les bénéficiaires, offrant un coup de pouce aux Français début mai. Face à l’inflation, cette augmentation des allocations comme le RSA, l’AAH, et l’AEEH est une excellente nouvelle.

Cette augmentation s’adresse aux aides qui n’ont pas été ajustées en 2023. Les bénéficiaires du RSA, de la prime d’activité, et des allocations familiales en profiteront. Ces ajustements visent à fournir plus de ressources aux foyers modestes pour couvrir leurs dépenses courantes. En plus, de nouveaux plafonds de ressources ont été annoncés pour la fin de l’année 2023.

Depuis le début de 2024, l’augmentation totale des prestations est de 5,3 %. Par exemple, une personne célibataire qui touche le RSA recevra désormais 635 euros, contre 607 euros précédemment. Les familles avec trois enfants et des revenus annuels inférieurs à 74 900 euros pourraient bénéficier d’une prime maximale de 388 euros par mois.

Caf CAF : La fin des APL arrive bientôt ! Par quoi faudra-t-il passer pour obtenir vos aides aux logements ?

Le complément familial en hausse

Les prestations sociales comme l’AAH et le complément familial connaissent aussi des revalorisations. En France, les bénéficiaires de l’AAH verront leur allocation passer de 971 euros à 1016 euros. Cette revalorisation représente une bouffée d’oxygène pour de nombreuses familles, malgré des délais possibles dus aux jours fériés et aux week-ends.

Parmi les nouvelles aides, la CAF propose le Complément de libre choix du mode de garde (CMG) depuis le 1ᵉʳ avril 2024. Ce complément aide les parents à couvrir les frais de garde de leur enfant. Cela touche près de 800 000 bénéficiaires. La plupart des familles, même celles avec des revenus allant jusqu’à 50 000 euros par an, peuvent en bénéficier.

Les montants mensuels du CMG varient en fonction des revenus et du type de garde, allant de 8,81 euros à 42,55 euros. Cette augmentation annuelle, d’environ 200 euros par an, aide de nombreuses familles à couvrir les frais de garde des enfants. Selon les données de la CAF, près de 790 495 foyers bénéficient du CMG 2024.

Malgré les retards possibles, ces revalorisations représentent un soutien financier significatif pour de nombreux foyers. Elles permettent de couvrir les dépenses quotidiennes, comme le logement, l’alimentation, et les soins. Ainsi, les bénéficiaires de la CAF peuvent envisager l’avenir avec plus de sérénité.

RSA RSA et prime d’activité : ces changements majeurs dès cet été à absolument connaître

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article