Écoutez cette chanson de hip-hop qui fait baisser le nombre de suicides aux États-Unis

Selon une étude publiée dans l’édition de Noël du British Medical Journal, la chanson « 1-800-273-8255 » de l’artiste hip-hop américain Logic a été associée à une augmentation des appels au service national américain de prévention du suicide, ainsi qu’à une réduction du nombre de suicides.

Les résultats démontrent l’effet protecteur des histoires positives dans les médias sur les pensées suicidaires et le comportement de recherche d’aide.

Il est clairement établi que les reportages sur le suicide peuvent déclencher davantage de suicides (l’effet Werther), mais on connaît moins les effets protecteurs des reportages sur l’espoir et la guérison, principalement parce qu’ils sont beaucoup moins médiatisés que les récits de décès par suicide.

Actu Comment enfin l’obtenir : Le Chèque Énergie de 277 euros est disponible mais faites-vite !

Un exemple de cette dernière est la chanson hip hop « 1-800-273-8255 », qui décrit une personne en crise suicidaire appelant ce numéro pour obtenir de l’aide, marquant ainsi un tournant vers l’amélioration et la maîtrise de sa crise.

La chanson a atteint la troisième place du classement Billboard américain, et a été interprétée aux MTV Music Awards 2017 et aux Grammys 2018. Selon le National Suicide Prevention Lifeline (NSPL), dans les trois semaines qui ont suivi la sortie du single, les appels au NSPL ont augmenté de 27 %, tandis que les visites sur son site web ont augmenté de 300 000 dans les mois suivants.

Pour déterminer si le message positif de la chanson était lié à un changement de comportement, des chercheurs dirigés par Thomas Niederkrotenthaler, de l’université de médecine de Vienne, ont examiné les associations entre la chanson de Logic et les appels quotidiens au numéro de la National Suicide Prevention Lifeline, ainsi que les suicides quotidiens aux États-Unis.

Actu Les aides sociales changent pour 2024 ! Voici les nouveaux montants qui sont prévus pour allocations

En utilisant les messages Twitter pour estimer l’attention du public sur un mois, ils ont constaté que, dans la période de 34 jours qui a immédiatement suivi les trois événements les plus médiatisés (la sortie de la chanson, les MTV Video Music Awards 2017 et les Grammy Awards 2018), il y a eu 9 915 appels supplémentaires au National Suicide Prevention Lifeline, soit une augmentation de 6,9 % par rapport au nombre attendu. Au cours de la même période, on a enregistré une réduction de 245 suicides, soit 5,5 % de moins que le nombre prévu.

Il s’agit d’une étude d’observation, qui ne permet donc pas d’établir un lien de causalité, et les chercheurs notent certaines limites. Par exemple, il n’est pas clair si la chanson a eu un effet au-delà des périodes de pointe, et les données sur les médias sociaux peuvent ne pas saisir complètement le nombre de personnes qui ont écouté la chanson. Mais ils ont pu tenir compte de plusieurs facteurs potentiellement influents, et les résultats sont restés largement inchangés après une analyse plus approfondie.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article