Combien d’œufs pour un Diabétique, par jour ? On vous explique les dangers liés à la santé !

Afficher le résumé Masquer le résumé

Les œufs constituent un élément fondamental de nombreux régimes alimentaires à travers le monde grâce à leur valeur nutritive élevée et leur grande polyvalence. Ils peuvent être préparés de diverses manières, tels qu’en omelette, cuits à la coque, durs, brouillés ou pochés, et s’intègrent facilement dans une multitude de plats. Néanmoins, leur consommation soulève des questions, notamment concernant leur impact sur la santé des personnes atteintes de diabète.

Une récente étude multidisciplinaire impliquant l’Université d’Australie du Sud, l’Université de Médecine de Chine et l’Université du Qatar, a suivi 8545 adultes chinois sur une période de 1991 à 2009. Les résultats, publiés dans le British Journal of Nutrition, ont démontré qu’une consommation quotidienne d’œufs pourrait augmenter de 60% le risque de développer un diabète de type 2.

« Manger trop d’œufs pourrait augmenter le risque de diabète de type 2 de 60% »

Alimentation L’excellente nouvelle pour les consommateurs Français ! Que pouvez-vous faire depuis cette annonce ?

Que dit l’étude sur sa consommation ?

Cette même recherche a toutefois mis en lumière que la consommation de plus de 38 grammes d’œufs par jour augmenterait de 25% le risque chez les adultes chinois, et ce risque s’élèverait à 60% pour une consommation excédant 50 grammes (soit approximativement un œuf) quotidiennement, d’après les mots du Dr Ming Li.

Par contraste, d’autres études ont révélé qu’il est possible d’intégrer jusqu’à 12 œufs par semaine dans l’alimentation d’individus souffrant de diabète de type 2 sans incidence négative sur les niveaux de cholestérol, de triglycérides ou d’insuline. Ces découvertes suggèrent qu’une consommation modérée d’œufs pourrait être adaptée pour les diabétiques, pourvu qu’elle s’inscrive dans le cadre d’une diète diversifiée et équilibrée.

Les œufs sont une source inestimable de nutriments, offrant une richesse en protéines, vitamines essentielles (A, D, E, B12), minéraux (phosphore, sélénium, zinc), acides aminés et lutéine, un antioxydant majeur. Le jaune d’œuf, en particulier, est riche en choline, bénéfique pour le développement cérébral. Malgré leur densité nutritive, les œufs sont relativement faibles en calories, ce qui les rend idéaux pour satisfaire l’appétit sans excès calorique. Ils fournissent également des Oméga 3, bénéfiques pour le cœur et le cerveau.

Au niveau du cholestérol

Cependant, du fait de leur haute teneur en cholestérol (130 mg pour 100 grammes), il est conseillé de les consommer avec parcimonie pour éviter d’élever le taux de cholestérol sanguin, en particulier le LDL, associé à divers problèmes de santé. Le Dr Olivier Dupuy recommande une consommation modérée et non quotidienne, en évitant les préparations frites qui augmentent la teneur en graisses. L’important est de privilégier la modération et la variété dans l’alimentation.

Alimentation Alerte conso : Ces jambons sont contaminés par une bactérie dangereuse ! Que devez-vous faire ?

Bien que les œufs soient un aliment riche en nutriments et bénéfique dans le cadre d’une alimentation équilibrée, leur consommation par les personnes diabétiques doit se faire avec discernement. Les études montrent que, dans le cadre d’une diète diversifiée, l’intégration modérée d’œufs peut être bénéfique, sans pour autant augmenter le risque de complications liées au diabète de type 2. Comme toujours, la modération est la clé, permettant de bénéficier des avantages nutritionnels des œufs tout en minimisant les risques potentiels.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article