Booba enflamme encore la toile : Une guéguerre contre les influenceurs

Afficher le résumé Masquer le résumé

« J’ai une tendinite au bras » c’est l’expression qu’a utilisé l’agent Magali Berdah pour justifier le fait qu’elle fait la promo d’une montre qu’elle ne porte jamais. Il n’a fallu que ça pour que la toile s’enflamme à nouveau. Supporteurs de OM, pôle emploi, Doctolib, La ligue 1 et plusieurs autres anonymes ont eu une pensée pour ces influenceurs aux excuses peu valables. Juste après la diffusion de « Complément d’enquête » sur le business des influenceurs, Booba jubilais déjà. Il à explosé son kif en voyant les influenceurs dans leur noyade.

Le rappeur du 92i avait déjà porté plainte contre les influenceurs de Shauna Events

Une enquête judiciaire pour « pratiques commerciales trompeuses » au sujet de Shauna Events, l’agence de Magali Berdah, l’une des principales influenceuses françaises, a été ouverte après que le rappeur Booba ait porté plainte, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Grasse. En effet, cette enquête, ouverte le 6 septembre, a été confiée au poste de police d’Antibes, ville où est immatriculée  l’agence et qui relève de la compétence du tribunal de Grasse.

De son coté, Magali Berdah porte plainte pour harcèlement

Ces plaintes recensent plusieurs déclarations reçues par le rappeur de la part de consommateurs qui affirment avoir été arnaqués par des entreprises promues par des influenceurs associés à Shauna Events : marchandises non reçues et non remboursées, produits non conformes, etc. Depuis plusieurs mois, Magali Berdah accuse Booba de harcèlement et a même diligenté une enquête.

Actu C’est nouveau : Comment obtenir le Chèque Énergie prévu pour cette année ? On vous explique !

Depuis le 1er juin, le Pôle National de Lutte Contre la haine sur Internet (PNLH) du parquet de Paris a ouvert un dossier pour menaces de mort, harcèlement via un média électronique et injures publiques en raison de l’origine et du sexe. Dans un communiqué publié mi-juillet, Magali Berdah a accusé Booba de l’avoir attaquée pendant plusieurs mois sur les réseaux sociaux « par des publications mensongères et humiliantes ».

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter ce contenu
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article