Mauvaise nouvelle chez Lidl, ils vont décevoir leurs consommateurs pour cette période des fêtes !

Chers lecteurs et lectrices, nous avons une annonce déplaisante à vous faire. Si vous aviez envisagé d’acheter des lapins en chocolat chez Lidl il va falloir reconsidérer vos options.

Accrochez-vous à vos sacs d’achats, car ces délices ne seront plus disponibles. Voici la raison compliquée derrière ce choix commercial.

En réalité, Lidl n’est plus autorisé à commercialiser ni à produire ces produits en chocolat. C’est le célèbre chocolatier suisse Lindt & Sprüngli qui est derrière cette décision. Sa décision n’est pas anodine, on vous explique.

Alimentation Mais pourquoi ? Une banane par jour et le tour est joué ! Les nutritionnistes révèlent le secret de cet aliment génial

Ce dernier a porté plainte contre la filiale locale de Lidl, l’accusant d’avoir copié ses lapins en chocolat emballés dans une feuille d’aluminium, qu’elle soit « dorée ou de toute autre teinte ».

« En considérant l’effet global, les lapins de Lidl évoquent clairement le design du lapin de Lindt », a déclaré le Tribunal fédéral suisse. « Pour le consommateur moyen, ils sont indiscernables ».

La Cour a par la suite « demandé la suppression des produits restants en inventaire ».

L’entreprise allemande n’a pas souhaité s’exprimer sur ce différend. « La suppression est justifiée, d’autant plus que cela ne signifie pas forcément que le chocolat lui-même doit être éliminé », a-t-on déclaré.

Interrogée par 20minutes, la filiale suisse de Lidl n’a pas souhaité commenter à propos de cette tournure procédurale.

Mais rassurez vous, inutile de s’inquiéter, d’autres gourmandises délicieuses viendront sûrement prendre la place de ces friandises. Toute notre sympathie aux amateurs de chocolat !

Consommation ACTION : Ce produit de luxe copié pour 1 euro seulement ! Ne ratez pas votre chance de vous en procurer

Donnez votre avis

5.00/5 · basé sur 1 vote
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article