Les prix d’Électricité et d’Énergie vont encore changer ! Quelles modifications sont prévues en 2024 ?

En 2024, la crise énergétique impactera inévitablement l’économie, mais l’augmentation des prix de l’électricité restera modérée, ne dépassant pas 10%. Cette information a été confirmée par Luc Rémont, PDG d’EDF, lors d’une intervention sur Franceinfo, faisant écho aux propos de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances.

Luc Rémont a précisé que l’accroissement des tarifs électriques serait contenu à un maximum de 10% pour l’année prochaine. Il a souligné le rôle du contribuable français dans la compensation des coûts croissants de l’électricité causés par la crise énergétique actuelle.

Concernant le bouclier tarifaire, Rémont a expliqué que les Français en supportent le coût, qui tendra à diminuer avec le temps, limitant l’augmentation des prix à 10% pour 2024. « Notre objectif à long terme avec le ministre est de stabiliser les prix », a-t-il ajouté, soulignant l’importance de la coopération avec les autorités publiques pour maintenir la stabilité d’EDF.

Électricité Le Chèque Énergie de 277 € est disponible ! Mais, Comment faire pour le récupérer avant la fin de la date limite ?

Stabilité et approvisionnement en électricité pour l’hiver

Rémont a également abordé l’accord entre EDF et le gouvernement, visant à réformer le système actuel jugé pénalisant pour les consommateurs et l’entreprise. L’accord permet à EDF de vendre l’intégralité de sa production nucléaire à des tarifs plus stables, soulageant ainsi le budget de l’État.

Il a exprimé son optimisme quant aux résultats de cet accord, le qualifiant de plus protecteur et responsable. « Cela nous aide à nous orienter vers des échanges à long terme et à stabiliser les prix », a-t-il déclaré. L’accord couvre la totalité de la production nucléaire d’EDF, permettant à l’État de redistribuer les bénéfices en cas de hausse excessive des prix.

Enfin, concernant les prévisions pour l’hiver, Rémont n’a pas exprimé d’inquiétudes majeures, tout en encourageant la sobriété énergétique. Il a souligné la nécessité de rester vigilant, rappelant que la France exporte actuellement de l’électricité mais doit rester attentive à la consommation.

Donnez votre avis

2.86/5 · basé sur 7 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article