Les APL de la CAF changent ! Voici les nouveautés à connaître absolument pour conserver votre logement

Afficher le résumé Masquer le résumé

En 2024, les prestations sociales de la CAF, incluant le RSA, l’AAH, la prime d’activité et les APL, connaîtront une hausse. Cette augmentation est basée sur l’indice moyen de l’inflation annuelle, reflétant la hausse du coût de la vie et des dépenses des ménages. Depuis avril 2022, cela représente une augmentation d’environ 5,6%.

L’ajustement du montant des prestations au 1er avril a été fixé à 1,6%, tenant compte de l’augmentation exceptionnelle de 4% accordée en juillet 2022. Une nouvelle valorisation est prévue pour le 1er avril 2024. Par ailleurs, depuis le 1er septembre 2023, une expérimentation de versement automatique des prestations sociales est en place sur l’ensemble du territoire pour une durée de trois ans, dans le cadre des « territoires zéro non-recours ».

Le SMIC et le RSA progressent

Au 1er janvier 2024, une augmentation de 1,13% du SMIC est appliquée en métropole et dans les territoires d’outre-mer. Le montant brut mensuel s’élève désormais à 1766,92 euros. Le SMIC est également applicable aux travailleurs de moins de 18 ans, avec un abattement de 20% avant 17 ans et de 10% entre 17 et 18 ans.

Caf Vous êtes contrôlés ! Comment la CAF surveille-t-elle les fraudes sociales ? On vous explique

Le SMIC évolue en fonction de l’indice des prix à la consommation et est sujet à réajustement en cas d’augmentation significative de cet indice. Parallèlement, le RSA, géré par la CAF, bénéficie aussi d’une revalorisation de 1,53% au 1er janvier 2024. Ce dispositif permet d’aligner les ressources des foyers sur un revenu minimum garanti, calculé selon la composition du foyer et les ressources disponibles.

Une nouvelle règle pour toucher les APL

Les critères d’attribution des APL ont été révisés, basés désormais sur les revenus récents des bénéficiaires. Cette modification pourrait entraîner une réduction, voire une suppression de l’aide au logement en cas de dépassement d’un certain seuil de revenus. Les étudiants, en particulier, ont été impactés par cette réforme, avec une diminution notable de leurs prestations. Les conditions d’éligibilité pour les APL ont également été ajustées.

Pour faciliter les démarches, la CAF a mis en place des outils en ligne permettant de déposer des demandes d’APL et de suivre leur évolution. En outre, un programme d’aide d’urgence a été lancé pour soutenir les personnes en difficulté économique ou confrontées à des situations de vie perturbatrices. Ces changements auront un impact significatif sur les ménages, pouvant entraîner des difficultés financières et affecter leur capacité à couvrir des dépenses essentielles comme le loyer.

Pour les demandeurs d’APL, il est crucial de maintenir à jour leurs informations auprès de la CAF et d’utiliser les outils en ligne pour faciliter les démarches.

Caf Alerte : La CAF vous oblige ! Voici ce que vous devez faire avant le 8 mars pour conserver votre accès aux aides sociales !

Donnez votre avis

3.33/5 · basé sur 21 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

1 réactions sur « Les APL de la CAF changent ! Voici les nouveautés à connaître absolument pour conserver votre logement »

  1. Bonjour
    Ma locataire profite du rsa ne paye plus ses loyer me demande des quittances pour bénéficier des apl et elle et intouchable parce que elle et a rsa et moi je me lève à 3 h pour arriver à tous ce que j ai bravo l état aider des familles avec enfants ok mes des fenyaces non

    Répondre

Réagissez à cet article