La France et ses cambrioleurs : Quels départements sont le plus touchés ?

Les résidents possédant des portes renforcées et des systèmes d’alarme sont généralement moins exposés aux cambriolages. Selon Christophe Soullez, directeur de l’observatoire national de la délinquance, un cambrioleur renonce souvent si l’accès à la propriété dépasse trois minutes.

Les périodes estivales et les fêtes de fin d’année sont notoirement connues pour une augmentation des cambriolages, indique Covea, une mutuelle d’assurance. La majorité de ces incidents se produisent en journée durant la semaine.

Une escalade notable des cambriolages a été rapportée, touchant même des régions auparavant épargnées, comme le souligne une publication de juin dans Le Figaro.

Actu Une prime pour les 55 ans et plus est enfin disponible ! Comment devez-vous procéder pour la récupérer ?

Quels sont ces départements où les vols sévissent ?

En 2022, selon l’Insee, la France a connu 211 400 cas de cambriolages ou de tentatives. Le taux moyen national était de 5,8 cambriolages pour 1 000 logements, influencé par divers facteurs tels que la densité de population, le niveau de revenu des habitants, et la proportion de maisons individuelles et de résidences secondaires.

L’étude du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) révèle que les zones urbaines denses et les communes à haut revenu sont particulièrement ciblées par les cambrioleurs. L’Insee note un taux de cambriolage de 7,7 pour mille dans les communes à revenu médian élevé.

Des zones comme la Manche, l’Aveyron, ou la Corrèze enregistrent moins de cambriolages, tandis que la Vendée, Paris, et d’autres départements sont plus affectés. Actu.fr mentionne que les cambriolages sont fréquents dans des départements comme l’Île-de-France et ceux autour de la Méditerranée.

Les communes sans cambriolages en 2022 sont majoritairement rurales, avec une population moyenne de 320 habitants, d’après l’Insee.

Actu À quel niveau de rémunération est-on perçu comme aisée en France ?

En 2022, bien que le nombre de cambriolages ait augmenté de 10 % par rapport à 2021, il n’a pas atteint les niveaux pré-pandémiques. Les confinements et le télétravail avaient contribué à une diminution notable en 2020 et 2021.

Donnez votre avis

2.50/5 · basé sur 2 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article