Dites au revoir à vos pertes de cheveux d’Automne avec ces nouvelles méthodes faciles à appliquer !

Les cheveux, traditionnellement perçus comme un reflet de la beauté, peuvent inquiéter lorsqu'ils commencent à tomber. Toutefois, il est normal de perdre quotidiennement entre 50 et 100 mèches. Cela s'explique par le cycle naturel de croissance des cheveux.

Afficher le résumé Masquer le résumé

Comme l’indique Sonia Caillé, responsable de gamme chez le Laboratoire dermatologique français ACM, le cycle capillaire se divise en trois étapes majeures. La phase anagène, durant laquelle les cheveux s’allongent de 1 à 2 cm chaque mois pour une durée de 2 à 7 ans. Puis, la phase catagène d’une durée de 2 à 3 semaines, marquant un arrêt de croissance. Finalement, durant la phase télogène, les cheveux cessent de croître et tombent, permettant à d’autres cheveux en phase anagène de prendre leur place.

Les chutes les plus marquées en automne et printemps s’expliquent par cette phase télogène. C’est un phénomène naturel, nommé effluvium saisonnier ou chute saisonnière des cheveux.

Il est donc temps de délaisser les stéréotypes associant longueur capillaire et beauté., N’oubliez jamais que la beauté et la confiance ne dépendent pas de la longueur des cheveux. Donc, restez serein(e) face à ces chutes saisonnières!

Conseils Cette nouvelle carte bancaire va vous faire gagner de l’argent…

Pourquoi vous perdez vos cheveux ?

« Le rythme de croissance capillaire peut subir des altérations dues à divers facteurs accélérant le passage à la phase télogène », précise Sonia Caillé. La diminution de la lumière naturelle en automne, affectant la production de mélatonine, en est une raison. Les variations alimentaires saisonnières, les conditions atmosphériques telles que l’air sec, ainsi que les changements de mode de vie et de stress, sont aussi des éléments à considérer.

Combien de temps durera cette chute automnale ?

La chute de cheveux automnale est temporaire. Selon notre experte, elle s’étale sur une durée de 6 à 12 semaines en moyenne. Elle débute souvent quelques semaines après le commencement de l’automne, et les cheveux repoussent petit à petit. Néanmoins, l’intensité de cette chute varie selon les individus. Parfois, des causes sous-jacentes peuvent prolonger cette chute, nécessitant alors un avis médical.

Les conseils pour maintenir des cheveux sains en automne

Manger de manière équilibrée est essentiel pour conserver une chevelure robuste. Assurez-vous de consommer des aliments riches en protéines, vitamines A, B et C, minéraux comme le fer et en acides gras oméga-3. Hydratez-vous bien et modérez votre consommation d’alcool.

Les compléments alimentaires peuvent également aider. Des produits, tels que Novophane Reactional du Laboratoire Dermatologique ACM, sont spécifiquement conçus pour contrer ces chutes occasionnelles. Ils associent l’efficacité des gélules Novophane à des éléments relaxants comme le cannabis sativa, le magnésium et la vitamine B6.

Conseils Ça ne rigole plus ! La nouvelle règle de la CAF à respecter pour conserver vos allocations et aides

Il est crucial de gérer le stress pour éviter une chute excessive des cheveux en automne. Accordez-vous des moments de détente, pratiquez des activités apaisantes, entourez-vous d’amis et évitez les sources de tension. Adopter un mode de vie sain, comprenant une alimentation équilibrée et une faible consommation de tabac, est bénéfique pour la santé de vos cheveux.

La chute de cheveux en automne est un phénomène naturel lié au cycle de croissance des cheveux. Toutefois, en suivant les conseils mentionnés ci-dessus, vous pouvez minimiser l’impact de cette chute saisonnière et conserver une belle chevelure tout au long de l’année.

Donnez votre avis

3.25/5 · basé sur 4 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article