Dites adieu aux Cotons-tiges ! Les 3 autres méthodes sur lesquelles se rabattre

Afficher le résumé Masquer le résumé

L’écosystème est gravement touché par l’usage régulier des cotons-tiges. « Beaucoup de gens jettent les cotons-tiges dans la cuvette des toilettes plutôt que dans la poubelle de la salle de bains », déclarait Antidia Citores, porte-parole de l’association Surfrider Foundation Europe, il y a quelques années auprès du Parisien. Malgré leur contribution à l’hygiène individuelle, ils sont devenus des détritus environnementaux alarmants.

Leur dimension réduite et leur emploi parfois inapproprié ont entraîné leur présence dans les eaux. Ces éléments ont accentué le problème de pollution. Heureusement, il y a des solutions plus écologiques pour une propreté auriculaire adéquate. Que peut-on utiliser en remplacement?

Cotons-tiges éco-responsables

Si les cotons-tiges sont indispensables pour vous, choisissez des versions biodégradables. Elaborés à partir d’éléments compostables tels que le bambou ou le papier, ils se désintègrent vite dans la nature. De cette manière, tout en préservant la propreté de vos oreilles, vous diminuez votre empreinte écologique.

Astuces Multiprises : Débranchez immédiatement ces appareils trop dangereux ou vous risquez un incendie !

On trouve ces cotons-tiges écologiques dans la majorité des boutiques bio ou en ligne. Ils sont aussi agréables et doux que leurs homologues conventionnels, mais sans les désavantages.

Oriculis : une alternative traditionnelle

Les oriculis, des cure-oreilles en bois ou métalliques, ont une origine ancienne. Ils viennent du Japon et de Chine, où leur usage remonte à plusieurs siècles. Ces instruments sont faits pour nettoyer l’oreille externe sans pousser le cérumen plus profondément, contrairement aux cotons-tiges habituels.

Les oriculis, étant réutilisables, offrent une économie financière et une réduction des déchets. Ils sont également doux pour les oreilles, minimisant les risques de lésions du tympan.

Il est simple d’utiliser un oriculi : insérez-le doucement dans l’oreille, tournez-le délicatement pour enlever le cérumen, puis nettoyez-le avec un tissu humide ou de l’alcool.

Astuces Ça marche à tous les coups : Ouvrir ses œufs n’a jamais été aussi facile grâce à cet ingrédient qu’on possède tous !

Cure-oreilles modernes et réutilisables

Pour ceux qui recherchent une option plus contemporaine que les oriculis traditionnels, les cure-oreilles en acier inoxydable sont une excellente alternative. Ces outils sont simples à laver et à désinfecter, assurant une utilisation sans danger de contamination. Leur design, muni de boucles ou de pointes spiralées, enlève le cérumen avec douceur. Ils sont durables, éliminant le besoin d’acheter des cotons-tiges à usage unique.

Il est facile d’utiliser ces instruments : insérez-le doucement dans l’oreille, glissez-le en suivant la forme du conduit auditif, puis nettoyez-le à l’eau tiède ou désinfectez-le.

Importance de l’hygiène auriculaire quotidienne

Les oreilles, délicates et sensibles, nécessitent un soin quotidien pour éviter l’accumulation excessive de cérumen. Outre les alternatives aux cotons-tiges, de l’eau et un savon doux peuvent être utilisés. Appliquez-les prudemment sur le lobe et le pourtour externe de l’oreille.

Veillez à ne pas introduire de savon ou d’eau dans le conduit auditif, car cela peut causer des irritations ou des infections.

Astuces Lidl vous rachète vos piles à prix fort ! Mais comment faire avant la date de fin ? On vous explique facilement

En résumé, l’hygiène auriculaire est essentielle. Sélectionnez la méthode qui vous convient , mais faites preuve de prudence. Adopter de bonnes habitudes de nettoyage peut protéger non seulement votre santé, mais aussi notre planète.

Donnez votre avis

3.00/5 · basé sur 3 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article