C’est enfin arrivé ! L’état vous aide : vos factures d’Énergie et de Gaz moins chères pour l’année 2024

Afficher le résumé Masquer le résumé

En réponse à la baisse continue des coûts énergétiques depuis 2023, attribuable à l’apaisement des marchés mondiaux, une consommation énergétique plus mesurée chez les Français et une hausse de la production d’énergie nucléaire accompagnée d’une progression des sources renouvelables, le gouvernement français a modifié ses programmes d’aide.

Le gouvernement a prévu une hausse limitée des tarifs d’électricité à 10% à partir de février 2024 pour ceux avec des contrats flexibles. Les habitants en logements collectifs, qui ont contracté des accords coûteux pendant la crise, bénéficieront d’un soutien accru. L’État remboursera 75% de la somme excédant les tarifs réglementaires de 2024 ou le plafond du bouclier gaz établi au premier semestre 2023, augmenté de 30%.

Quelles sont les nouvelles mesures ?

La révision concerne principalement les accords d’électricité conclus pendant la crise à des prix supérieurs, qui seront encore en vigueur en 2024. Les ministères de l’Économie et de la Transition écologique ont confirmé cette information.

Électricité Le Chèque Énergie de 277 € est disponible ! Mais, Comment faire pour le récupérer avant la fin de la date limite ?

Les petites entreprises, associations et autorités locales verront le prix de l’électricité plafonné à 280 €/MWh pour les contrats conclus avant fin juin 2023. Les PME non éligibles à cette mesure pourront se prévaloir de l’amortisseur électricité, avec une prise en charge de 75% de la facture (contre 50% en 2023) et un seuil de déclenchement élevé de 180 à 250 €/MWh. Les collectivités et entités financées par l’État pourront aussi bénéficier de cet amortisseur sans limite de taille.

Un soutien spécifique en prévision

Un programme dédié sera renouvelé en 2024 pour les ETI, sous réserve de l’aval de la Commission européenne. Ces sociétés devront satisfaire trois conditions : des coûts énergétiques importants, un excédent brut d’exploitation négatif ou en baisse, et des accords d’électricité signés avant juin 2023. Le gouvernement s’engage à couvrir 75% des coûts d’électricité supérieurs à 300€/MWh, dans les limites des plafonds d’aide autorisés.

Donnez votre avis

2.35/5 · basé sur 34 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

5 réactions sur « C’est enfin arrivé ! L’état vous aide : vos factures d’Énergie et de Gaz moins chères pour l’année 2024 »

Réagissez à cet article