Alerte Énergie : Évitez les 130 euros en plus sur votre facture ! Comment faire et pourquoi va-t-elle augmenter ?

Afficher le résumé Masquer le résumé

La CRE, une autorité indépendante, a suggéré le 10 janvier que le niveau moyen des tarifs réglementés de vente d’électricité (TRVE) baisse de 0,35 % hors taxes à partir du 1er février. Pour les ménages, cela se traduirait par une légère hausse de 0,01 % du tarif hors taxes, et pour les professionnels, une baisse de 3,67 %.

Alors que le marché de gros de l’électricité a vu ses prix baisser, une possible hausse des tarifs réglementés de 10 % dès le 1er février 2024 se profile. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a signalé que cette hausse serait due à l’augmentation des taxes.

Emmanuelle Wargon, présidente de la CRE, a souligné sur France Info que la crise des prix de l’électricité semble s’atténuer, grâce à une augmentation de la production de gaz et d’énergie éolienne.

Énergie Facture d’énergie : Profitez de 300 euros de réduction facilement : On vous explique comment faire !

Impact de la fiscalité sur les tarifs

Cependant, les recommandations de la CRE ne prennent pas en compte les changements fiscaux. Selon la loi de finances de 2024, le gouvernement peut augmenter le tarif de l’accise sur l’électricité, affectant ainsi les prix TTC pour les consommateurs. Une telle hausse entraînerait une augmentation moyenne de 130 € annuellement sur la facture des particuliers.

Avant la guerre en Ukraine, le tarif de l’accise était significativement plus élevé. Depuis l’application du bouclier tarifaire en février 2022, il a été réduit.

Une progression significative des tarifs sur un an

Si cette hausse se concrétise, elle représenterait une augmentation d’environ 39 % sur un an, cumulant avec les hausses précédentes de février et août 2023. Le gouvernement de Gabriel Attal doit encore décider du niveau exact de taxe pour finaliser ces tarifs.

En conclusion, cette potentielle hausse des tarifs de l’électricité au 1er février 2024 suscite des interrogations sur comment faire pour éviter cette hausse. En réalité, il n’y ait pas de grandes solutions à ce problème pour l’instant même si nous vous recommandons de vive voix de vous munir du chèque énergie disponible très bientôt afin d’amortir cette hausse prévisible. La CRE propose une légère baisse des prix hors taxes, mais l’impact fiscal pourrait inverser cette tendance, affectant significativement les factures des consommateurs. La décision finale du gouvernement influencera directement les prix finaux de l’électricité.

Énergie Le Chèque Énergie de 277 € est disponible ! Mais, Comment faire pour le récupérer avant la fin de la date limite ?

Donnez votre avis

2.31/5 · basé sur 16 votes
ou bien laissez un avis détaillé

Vous aimez cet article ? Partagez !

Hits And Clips est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Réagissez à cet article