Hits and ClipsTechPlus d'1 milliard de jeunes risquent une perte d'audition en raison d'une...

Plus d’1 milliard de jeunes risquent une perte d’audition en raison d’une exposition à de la musique trop forte, d’après une nouvelle étude

La façon dont les jeunes écoutent la musique, que ce soit à la maison ou lors d’un concert, peut potentiellement entraîner une perte d’audition à grande échelle dans le monde entier.

Selon une nouvelle étude, entre 670 millions et 1,35 milliard d’adolescents et de jeunes adultes risquent actuellement de perdre leur audition en raison de pratiques d’écoute dangereuses.

L’étude, publiée par le BMJ Global Health Journal, s’intitule “Prevalence and Global Estimates of Unsafe Listening Practices in Adolescents and Young Adults : A Systematic Review and Meta-Analysis”. L’étude porte sur les effets de l’écoute de musique au moyen d’appareils d’écoute personnels (casques et oreillettes) et de la participation à des spectacles en direct dans des lieux de divertissement tels que des arènes, des théâtres et des bars.

La nouvelle recherche s’est essentiellement penchée sur 33 études existantes qui ont compilé les données de 35 dossiers totalisant plus de 19 000 jeunes âgés de 12 à 34 ans. Parmi ces enregistrements, 17 portaient sur les dispositifs d’écoute personnels et 18 sur les lieux de diffusion de musique en direct. La nouvelle étude a déterminé qu’environ 24 % des jeunes écoutaient de la musique à des niveaux de décibels dangereux sur leurs appareils d’écoute personnels et que 48 % des personnes étaient exposées à des niveaux de décibels dangereux dans divers lieux de spectacle.

La population mondiale actuelle de ce groupe d’âge étant estimée à 2,8 milliards de personnes, on a estimé que la fourchette susmentionnée de 670 millions à 1,35 milliard de jeunes risquait de souffrir d’une perte auditive.

Lire aussi :   Pourquoi les guitares Gibson ont-elles un prix si élevé ? Qu'est-ce qui les rend si spéciales ?

L’étude est essentiellement une confirmation et une mise à jour d’un avertissement de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de 2015 selon lequel environ 1 milliard de jeunes couraient un risque potentiel de perte auditive en raison d’une exposition volontaire au bruit pendant les loisirs. Bien que la nouvelle étude contienne beaucoup plus de détails, les résultats de base se trouvent dans sa conclusion officielle, extraite ci-dessous :

“L’exposition à des pratiques d’écoute dangereuses par l’utilisation volontaire de PLD et la fréquentation de lieux de divertissement bruyants est très répandue chez les adolescents et les jeunes adultes. On estime que 0,67 à 1,35 milliard d’adolescents et de jeunes adultes dans le monde pourraient être exposés à un risque de perte auditive en raison de l’exposition à des pratiques d’écoute dangereuses. Il est urgent que les gouvernements, l’industrie et la société civile donnent la priorité à la prévention de la perte auditive dans le monde en promouvant des pratiques d’écoute sûres. Les normes, recommandations et boîtes à outils mondiales de l’OMS sont disponibles pour faciliter l’élaboration et la mise en œuvre d’initiatives politiques et de santé publique visant à promouvoir une écoute sûre dans le monde entier.”

Pour plus d’informations, y compris les niveaux exacts de décibels et d’autres facteurs, lisez l’étude complète citée en source. En attendant, veillez à prendre soin de vos oreilles lorsque vous écoutez de la musique à la maison ou lors d’un concert.

Vous pourriez aimer

Christophe Auclair
Christophe Auclairhttps://www.hitsandclips.fr/
Fan de musique, Christophe Auclair aime aussi la technologie au sens large du terme. Il aime également lire pendant son temps libre mais surtout des comics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici